e-Anglais.com Agrégation anglais 2011 externe : le programme

Anglais

Écrit : tronc commun

  1. Littérature
    1. William Shakespeare, The Winter's Tale. Ed. Stephen Orgel, Oxford, OUP: Oxford World's Classics, 1996. (N. B. :L'édition Penguin Shakespeare sera utilisée à l'oral.)
    2. Thomas Hardy, Far from the Madding Crowd [1874]. Londres, Norton Critical Edition, 1986.
    3. Emily Dickinson, du poème 303 page 143 au poème 348 page 166 et du poème 500 page 242 au poème 569 page 277 dans The Complete Poems. Londres, Faber and Faber, 1976.
    4. Vladimir Nabokov, Lolita [1955]. Londres, Penguin Books, 2006. Film de Stanley Kubrick (1961).
    5. Samuel Beckett, Endgame [1957]. Londres, Faber and Faber, 2006.
  2. Civilisation
    1. Le Sud de l'après Guerre de Sécession : de la Reconstruction à la re-ségrégation (1865-1896)
      Entre la mise en place par le président Lincoln de son projet de reconstruction en 1865 et l'arrêt de la Cour Suprême des États-Unis dans l'affaire Plessy V. Ferguson instaurant le principe de « séparation dans l'égalité » (separate but equal) en 1896, le Sud des États-Unis fut le théâtre de bouleversements au sein desquels les questions raciales jouèrent un rôle prépondérant. C'est l'étude de ces tentatives de recomposition institutionnelle, politique, sociale, économique et culturelle centrée sur les relations raciales dans le Sud qui sera au coeur de la problématique.
      Une première partie de la réflexion sera consacrée aux questions institutionnelles liées aux modalités de réintégration des Etats sécessionnistes dans l'Union, puis à la négociation de la tutelle de l'Union sur les Etats de l'ancienne Confédération. Les débats à Washington de la période de la Reconstruction (1865-1877) seront examinés avec attention. Il s'agira d'analyser les termes de la Reconstruction « présidentielle » de Lincoln et Johnson, ainsi que ceux de la Reconstruction « radicale » placée sous l'égide du législatif, et de s'attacher à l'examen des luttes d'influences entre la présidence, le Congrès et la Cour Suprême : débat sur l'adoption des Treizième, Quatorzième et Quinzième Amendements, mise en accusation (impeachment) de Johnson, Slaughterhouse Cases (1873), « compromis » de 1877, Civil Rights Cases de 1883, etc.
      On élargira évidemment la perspective politique, partisane et institutionnelle par le biais d'un examen approfondi des affrontements entre Républicains et Démocrates dans le Sud même, où l'on étudiera les étapes de la reprise du pouvoir dans la région par les Démocrates dits « rédempteurs » et la restauration de la suprématie blanche, mais aussi dans le contexte plus large des États-Unis, puisque l'on ne saurait isoler le Sud du débat national. On ne peut en effet négliger le rôle de l'Ouest en tant que « section » dans la dynamique de la Reconstruction.
      Les questions économiques et sociales, liées aux années de guerre et à la nécessité de remplacer l'Institution Particulière par un modèle prenant en compte les amendements de l'après-guerre, devront également faire partie de la réflexion. Les grandes orientations économiques et sociales du « Nouveau Sud » (notamment le métayage en agriculture et l'essor des industries minières et textiles dans les années 1880) seront prises en compte.
      Le problème racial sera au centre de l'ensemble de ces questionnements, tant il est vrai qu'il a été au coeur de tous les débats et de toutes les oppositions. Il s'agira de prêter une attention particulière aux nouveaux positionnements sur les droits civiques suscités par l'abolition de l'esclavage, en particulier ceux des Républicains radicaux (création du Freedmen's Bureau, Reconstruction radicale) et des Afro-Américains (Tuskegee Institute, Booker T Washington et ses critiques, affaire Plessy, etc.). L'on verra aussi comment le Sud n'a cessé de résister à la mise en oeuvre de l'égalité raciale (Codes noirs, Ku Klux Klan, lois Jim Crow, privation du droit de vote).
      À ces mutations du système politique et économique mais aussi de la place du Sud dans l'Union correspondent évidemment de profondes transformations dans la culture de la région, liées en particulier à la redéfinition de l'idéologie et de l'identité sudistes ainsi qu'à la question des représentations mythiques du Sud nées de ces années troublées. L'histoire culturelle sera donc directement abordée avec comme fil conducteur la réécriture du récit sudiste après la Guerre de Sécession.
    2. Le Parti libéral en Grande-Bretagne, 1906-1924
    3. Devenu une force politique incontournable dans la seconde moitié du XIXe siècle, le Parti libéral accède de nouveau au pouvoir en décembre 1905, suite à la démission d'Arthur Balfour, puis il remporte les élections législatives de 1906, porté par un raz-de-marée électoral. Pourtant, moins de vingt ans plus tard, en 1924, le Parti libéral a pratiquement cessé d'exister et n'a plus au Parlement qu'une représentation symbolique en comparaison de ce qu'il avait connu en 1906. Pris ensuite au piège d'une guerre qu'il ne souhaite pas et qui va à l'encontre de nombre de ses principes, le Parti libéral se voit contraint de mettre en place de nombreuses mesures liées à l'effort de guerre. Contesté à gauche, dépassé par sa droite, divisé en son sein, le Parti libéral amorce alors un lent déclin qui le mènera vers la place peu enviable de tiers parti au sein du système politique britannique à partir des années 1930. C'est ce déclin, dans un contexte particulier de paix et de guerre, que l'on étudiera ici, en prêtant une attention toute particulière aux points suivants :
      1. Le "Nouveau Libéralisme"
        Le "Nouveau libéralisme", s'affiche résolument comme une force de progrès radical, prête à faire intervenir l'État, dans une certaine mesure, dans des domaines comme la sécurité sociale ou les réformes fiscales (nouvelle assiette de l'impôt, réforme des impôts indirects ; remboursement de la dette publique, budgets de 1909 et 1914 en particulier).
      2. La recomposition du paysage politique et social
        Le paysage politique fut transformé durablement pendant les années 1905-1924 et il conviendra d'étudier : les enjeux électoraux et les rivalités avec les deux autres partis ; les alliances politiques et les coalitions ; les luttes intestines au sein du Parti libéral ; le rôle des personnalités politiques ; le divorce des aspirations libérales et ouvrières, et l'assise électorale du Parti libéral qui devient clairement celle des classes moyennes. Sans oublier les mouvements sociaux dans un contexte de crise économique et de montée du chômage.
      3. Les enjeux et les crises
        Le déclin du Parti libéral s'inscrit dans un contexte de crises qu'il réussit plus ou moins bien à gérer : la crise constitutionnelle de 1909-1911 et le refus répété des Lords de voter certaines lois adoptées par les Communes ; la réforme du Parlement de 1911 ; l'élargissement du suffrage ; la réforme du système politique ; le désétablissement de l'Église anglicane en Écosse et au pays de Galles ; la "question irlandaise" du Home Rule et le risque de guerre civile en Irlande (le débat interne aux nationalistes irlandais est exclu de la question).
      4. Les courants historiographiques
        La quasi-disparition d'un grand parti de gouvernement dès 1924 a offert de nombreuses pistes aux chercheurs. Il s'agit ici d'explorer le débat historiographique autour de cette question, en examinant les facteurs et la chronologie qui sont avancés pour l'expliquer, fondant ainsi les différentes écoles historiques sur le sujet. Quels sont les indicateurs retenus et pourquoi ? On évaluera l'importance du déclin libéral dans le contexte plus large de l'évolution du Royaume-Uni au début du XXe siècle.
  3. Linguistique
    1. Phonologie
      Bibliographie:
    2. Grammaire: les questions ne s'appuient pas sur un programme.

Oral

  1. Épreuves à option
    Le programme des options A et B est constitué par le programme des épreuves d'admissibilité auquel s'ajoute, pour chaque candidat, le programme ci-dessous correspondant à l'option A ou B qu'il a choisie au moment de l'inscription:
    1. Littérature
    2. Civilisation
      Alexander Hamilton, John Jay et James Madison, The Federalist: A Commentary on the Constitution of the United States. Edition et introduction de Robert Scigliano. New York, The Modern Library, 2001.
    3. Linguistique
      1. Commentaire de texte: épreuve hors programme. Dans son commentaire, le candidat devra traiter un sujet choisi par le jury et il pourra aussi, s'il le souhaite, consacrer une partie de son exposé à tout phénomène linguistique représenté dans le texte.
      2. Leçon: dans le cadre du programme ci-dessous, il est demandé au candidat de répondre à une question d'ordre théorique ou de discuter une ou plusieurs affirmations de linguistes tout en illustrant son argumentation à l'aide d'exemples tirés d'un corpus d'anglais contemporain qui lui sera fourni lors de la remise du sujet. Des connaissances théoriques sont attendues.
        1. Les prépositions.
  2. Épreuves communes
    Lors de la préparation de l'épreuve hors programme en anglais, les candidats auront à leur disposition:

N.B. : Les éditions sont données à titre indicatif.

Le programme dans le B.O. du Ministère de l'Education Nationale.


© 2010 Kevin Halion. Tous droits réservés.
Page mise à jour : mardi, 6 juillet, 2010 18:17